Faut-il lever l’anonymat sur les réseaux sociaux ?

anonymat sur les réseaux sociauxAlain Bensoussan évoque au JT de 20H de France Télévisions la question du harcèlement et de l’anonymat sur les réseaux sociaux.

La question de l’anonymat sur les réseaux sociaux se pose après la découverte de la « ligue du LOL » ; une bande de jeunes journalistes du web qui multiplie les attaques sexistes et homophobes en particulier à l’égard de leurs collègues femmes et féministes.

Certains de leurs membres ont été sanctionnés pour cyberharcèlement, relançant le débat sur l’anonymat sur internet, notamment pour le sénateur de Moselle Jean-Louis Masson.

Mais selon une étude de l’université de Zurich (Suisse), l’anonymat ne favorise pas le harcèlement.

Pour l’avocat Alain Bensoussan, lever l’anonymat risquerait d’augmenter l’autocensure et la peur de ne pas pouvoir s’exprimer en toute liberté. La justice peut obliger les hébergeurs à identifier les harceleurs. Ces derniers encourent alors une peine de trois ans d’emprisonnement et 45 000 € d’amende.

Signalons également que le secrétaire d’Etat au Numérique Mounir Mahjoubi, a présenté ce jeudi son plan d’action pour lutter contre le harcèlement en ligne. Parmi les initiatives : un projet de loi pour responsabiliser les réseaux sociaux et accélérer le retrait des propos malveillants.

Isabelle Pottier
Directeur Études et Publications

Alain Bensoussan interviewé pour le JT de 20H de France Télévisions, le 12 février 2019.

Voir le JT du 12 février 2019.

shares