Conférence sur les objets connectés de santé

Conférence sur les objets connectés de santéLes objets connectés de santé sont un marché d’avenir. Marguerite Brac de La Perrière était présente …

Elle est intervenue aux côtés de Jacques Lucas, vice président du Conseil National de l’Ordre des Médecins (1), dans le cadre d’une conférence Prévention, Santé et Prévoyance, survenue le 2 juin dernier.

Cet événement, initié par l’Argus de l’assurance, avait pour thématique « Comment saisir les opportunités d’un marché en pleine mutation ? » (2) L’allocution de Marguerite Brac de La Perrière a porté plus précisément sur les objets connectés de santé.

L’internet des objets concernant l’ensemble des secteurs d’activité dont, notamment, celui du bien-être et de la santé, il importait à l’initiateur de l’événement de permettre aux personnes présentes de saisir le potentiel des objets connectés de santé.

Cette conférence avait pour principales finalités :

  • Le décryptage des enjeux du marché de la santé et de la prévoyance de demain ;
  • La présentation des outils de la médecine personnalisée, participative, prédictive et préventive ;
  • Le partage de retours d’expériences sur la commercialisation d’offres intégrant la prévention et de témoignages d’experts.

D’autres thématiques ont également été abordées par les experts en prévention santé et bien-être présents, telles que :

  • Quel rôle des assureurs complémentaires dans la prévention ?
  • Les assureurs à la conquête de l’entreprise et ses problématiques santé ;
  • Prévention de la perte d’autonomie : un marché d’avenir ;
  • Le bien-être, argument marketing ou clé de la prévention.

Elle s’adressait plus particulièrement aux Directions générales, Directions de prévoyance, santé, dépendance, Directions épargne et retraite, Directions techniques et de l’actuariat, Directions des risques, Directions du développement et de la stratégie, Directions commerciales, Directions marketing et communication, Actuaires, Avocats, Services à la personne, CGP, CGPI, Courtiers.

Au sein des compagnies d’assurance, à des sociétés de bancassurance, des réassureurs, des mutuelles, des institutions de prévoyance, des intermédiaires d’assurance, des sociétés d’assistance, des cabinets d’avocats, de conseil et d’actuariat, des organisations professionnelles, des industriels et professionnels de la santé.

Ce rendez-vous étant annuel, ne manquez pas l’édition 2016 !

(1) Cnom
(2) « Comment saisir les opportunités d’un marché en pleine mutation ? », L’Argus de l’assurance.

image_pdfimage_print

Laisser un commentaire