Petit-déjeuner débat « En compagnie des robots »

Petit-déjeuner débat du 27 septembre 2016 sur le thème : « En compagnie des robots », animé par Me Alain Bensoussan, en présence des auteurs du livre Yannis Constantinidès (philosophe) et Jean-Gabriel Ganascia (philosophe et chercheur en intelligence artificielle).

« En compagnie des robots » : c’est le titre de l’ouvrage collectif paru aux Editions Premier Parallèle , issu de débats qui se sont tenus à la Gaîté Lyrique en novembre 2015, réunissant Kate Darling, Yannis Constantinidès, Jean-Gabriel Ganascia et Alain Bensoussan, animés par le journaliste Olivier Tesquet et Amélie Petit.

Un ouvrage autour de l’empathie et de l’incarnation des robots, ce qu’ils nous font ressentir et ce que nous ressentons pour eux. Les robots se perfectionnent grâce à l’intelligence artificielle jusqu’à nous ressembler de plus en plus au point de susciter chez nous de l’empathie. En quelques décennies, ils sont passés de simples machines à des objets de notre quotidien générant attachement et émotion.

Robot-machine ou nouvelle espèce d’être artificiel ? Si les robots sont amenés à cohabiter avec nous, faut-il les doter d’une protection juridique ? C’est un débat à la frontière de la philosophie, de l’éthique et du droit. Le Parlement européen qui s’est saisi de la question veut faire des robots des « personnes électroniques ».

Selon Alain Bensoussan, avocat et fondateur de l’Association du Droit des Robots (ADDR), il s’agit d’une « machine intelligente capable de prendre une décision en toute autonomie et indépendance, grâce à des capteurs qui lui permettent de maîtriser son environnement ». Et d’ajouter : « Vivre avec les robots aujourd’hui signifie qu’il faut les protéger des humains. Mais demain ce sont les hommes qu’il faudra protéger des robots ».

Ont participé également à ce débat Yannis Constantinidès, agrégé et docteur en philosophie, professeur d’éthique médicale à l’Espace éthique de la région Île-de-France, et Jean-Gabriel Ganascia, professeur de sciences informatiques à l’Université Paris V.

L’occasion d’évoquer les premiers travaux concrets menés sous l’égide du Parlement européen par l’eurodéputée luxembourgeoise Marie Delvaux, qui a rendu public le 31 mai dernier un projet de rapport à la Commission concernant des règles de droit civil sur la robotique.

Le petit-déjeuner a eu lieu de 9h30 à 11h00 dans nos locaux, 58 boulevard Gouvion-Saint-Cyr, 75017 Paris.

Voir la vidéo de l’événement sur notre Chaîne Lexing YouTube.

image_pdfimage_print

Laisser un commentaire