Moisson de trophées pour Alain Bensoussan Avocats Lexing

Palmarès des Avocats : Alain Bensoussan Avocats à l’honneurLe cabinet a reçu les Trophées d’or du Palmarès des Avocats en Technologie de l’information et Propriété intellectuelle.

A l’occasion de la cérémonie de remise des prix de la 5ème édition du Palmarès des Avocats organisé par Monde du Droit au Grand Hôtel Intercontinental Opéra le 23 mars dernier, le cabinet Alain Bensoussan Avocats Lexing a obtenu :

  • pour la 5ème année consécutive, le Trophée d’or dans la catégorie « Technologie de l’information – Médias & Télécommunications » ;
  • le Trophée d’or dans la catégorie « Propriété intellectuelle » ;
  • le Trophée de « cabinet de niche » de l’année.

 

Trophée d'or Le Monde du Droit 2017 Technologies de l'information

Trophée d'or Le Monde du Droit 2017 Technologies de l'informationTrophée d'or Le Monde du Droit 2017 Cabinet de niche.

.

.

.

Ces distinctions font suite  au Trophée d’Or qui lui a été attribué une semaine plus tôt dans la catégorie « Nouvelles technologies : Informatique, Internet/Données personnelles et Télécommunications » lors de la cérémonie de remise des Trophées du Droit du Magazine Décideurs.

Une forme de consécration pour le cabinet précurseur du droit des technologies avancées, déjà désigné « Law Firm of the Year 2017 » dans la catégorie « Technologies de l’Information » par la revue juridique américaine Best Lawyers.

En tout état de cause, une reconnaissance du marché : les Trophées du Droit sont en effet attribués à l’issue d’une audition par un jury de directeurs juridiques, et le Palmarès des Avocats repose sur le vote de plus de 5.000 juristes d’entreprises.

Son fondateur, Alain Bensoussan, voit dans ces prix « la confirmation d’une intuition : avoir cru très tôt en l’alliance entre le droit et la technologie, qui amène le cabinet à intervenir dans tous les secteurs des technologies avancées au fur et à mesure de leur apparition et développement ».

Au-delà, il y voit « la reconnaissance de la volonté d’innovation qui m’a toujours animé, à l’heure où les cabinets d’avocats doivent s’adapter et être disruptifs sur fond de transition digitale ». 

(Voir l’ensemble des résultats)

Eric Bonnet
Directeur du Département Communication juridique

(1)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *