Halte aux idées reçues : le RGPD ne signe pas la mort du marketing

mort du marketing« Halte aux idées reçues : Le RGPD ne signe pas la mort du marketing » est le thème du petit-déjeuner animé par  Céline Avignon le 6 juin 2018.

Le débat porte autour de la compatibilité des nouvelles tendances marketing avec le « Règlement européen sur la protection des données » (RGPD), une problématique d’actualité quelques jours après l’entrée en application du règlement.

Céline Avignon propose de battre en brèche les idées faussement diffusées sur le RGPD selon lequel il signerait la fin du marketing en soumettant notamment l’ensemble des traitements marketing au recueil de consentement.

Rappelons que la base juridique d’un traitement marketing n’est pas nécessairement le consentement des personnes puisque le règlement européen admet, à côté de cette base juridique reine qui cristallise les débats, d’autres bases juridiques comme notamment l’intérêt légitime.

Pour autant, les traitements marketing doivent s’effectuer en toute transparence et loyauté.

La mort du marketing est-elle annoncée ?

A l’occasion de ce petit-déjeuner débat, les principales tendances marketing sont passée au crible pour identifier les contraintes du RGPD qui doivent être respectées pour en tirer toutes les opportunités en termes de business.

Que vous soyez marketeurs, juristes, Délégué à la protection ou simplement curieux ou anxieux, cet événement est l’occasion d’échanger avec notre expert.

Le petit-déjeuner débat s’est déroulé le 6 juin 2018 dans nos locaux, 58 boulevard Gouvion-Saint-Cyr, 75017 Paris.

Inscription close

Céline Avignon

Avocate à la Cour d’Appel de Paris depuis 2005, Céline Avignon a rejoint le cabinet Alain Bensoussan en 2000.

Laisser un commentaire

shares