Enjeux de responsabilité des acteurs IoT, opportunités et contraintes

responsabilité des acteurs IoTFrédéric Forster apporte son éclairage sur les enjeux de responsabilité des acteurs IoT pour la rubrique « Paroles d’experts » du site de la société Apollo.

Spécialiste français du courtage en assurances pour le secteur Tech : digital, IoT, high-tech, médical, Apollo interroge des experts reconnus, avocats, experts, spécialistes du marché US, etc. sur les sujets concernant ces nouvelles technologies.

Paroles d’experts

Frédéric Forster est avocat à la Cour d’appel de Paris, directeur du pôle Télécoms du cabinet Lexing Alain Bensoussan Avocats, auteur de l’ouvrage « Droit des objets connectés et télécoms », paru aux éditions Larcier (2017), il est spécialiste de l’internet des objets et des objets communicants, c’est donc à ce titre qu’il a accordé une interview sur le thème « Les enjeux de responsabilité des acteurs de l’IoT ». 

L’internet des objets ou IDO en français, recouvre l’ensemble des objets connectés ainsi que des réseaux de télécommunication et des plateformes de traitement des informations collectées qui leur sont associés, étant entendu que les réseaux de télécommunication en question peuvent être l’internet, des réseaux de radiocommunication avec les mobiles  ou encore des réseaux spécialisés à faible débit (connexion Bluetooth, RFID, etc.).

Responsabilité des acteurs IoT

A la  première question : « Quels sont les principaux enjeux de responsabilité pour les acteurs IoT ? » , Frédéric Forster présente les aspects liés à la sécurité des produits et à la sécurité logique.

A la seconde : « Que recommandez-vous en priorité aux acteurs IoT pour se protéger juridiquement et financièrement ? », il explique les précautions qui doivent être prises en amont du lancement du projet puis une fois que le produit est conçu, sans oublier la couverture en garantie des risques encourus.

Enfin sur la problématique du RGPD pour les acteurs IoT : opportunité ou contrainte trop forte ? Frédéric Forster explique que les entreprises n’ont pas le choix et qu’elles vont devoir intégrer le RGPD dans leur quotidien. Le règlement européen sur la protection des données est incontournable et s’applique à toutes les entreprises. Sa prise en compte rapide peut être un avantage concurrentiel.

Pour le développement de ces questions, rendez-vous sur le site d’Apollo pour lire l’interview de Frédéric Forster : « Les enjeux de responsabilité des acteurs de l’IoT ».

Laisser un commentaire